Navigation – Plan du site

Chat noir chat blanc

David Querien

Notes de la rédaction

Première publication sur www.theoriecritique.com, « Tahrir is here ! », 16 janvier 2012, p. 139

Texte intégral

1Je suis chat noir, chat blanc,
Choix gris.
Toujours à cran, toujours épris,
Jamais aigri, même amaigri mon âme écrit,
Décrit mon temps.
Je suis chat noir, chat blanc,
Un chat sans thune, mais mis à prix.
J’apprécie l'eau-de-vie,
Hasta la victoria,
J'ai combattu de Varsovie à Pretoria.
J'ai fait des portées de chats partout dans le globe,
Des chats de gouttières et des panthères aux belles robes.
Je dérobe les valeurs de ceux qui veulent savoir l'avenir,
T'as cru que j'étais qui pour t'en avertir ?
Je danse sur les routes,
Rêve dans les caravanes,
Crache de l'essence et parfume ma gorge aux gitanes.
Je mange des Whiskas au caviar,
Chicos en or,
Pleure sur ma guitare le dernier souffle d'un matador.
Je suis chat noir, chat blanc donc de toutes les couleurs,
Parcours le monde pour ses bruits et ses odeurs.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

David Querien, « Chat noir chat blanc », Variations [En ligne], 16 | 2012, mis en ligne le 20 février 2012, consulté le 27 juillet 2017. URL : http://variations.revues.org/198 ; DOI : 10.4000/variations.198

Haut de page

Auteur

David Querien

Slameur et poête.

Haut de page

Droits d’auteur

Les ami•e•s de Variations

Haut de page