Navigation – Plan du site

Recommandations aux auteurs

Indications générales

Les articles doivent être envoyés par voie électronique sous forme de fichier au format .doc ou .odt, soit aux coordonnateurs des dossiers (dans le cadre d’un appel à contribution), soit à la direction éditoriale de la revue :

  • Alexander Neumann (alex.neumann[at]free.fr) ;

  • Lucia Sagradini (luxi.azul[at]gmail.com) ;

  • Christophe Magis (christophe.magis[at]univ-paris8.fr).

Sauf indication contraire, les textes ne doivent pas dépasser 50.000 signes (notes et bibliographie comprises).

Présentation du texte

Les textes sont rédigés en corps 12, dans la police Times New Roman, avec le moins de formatage automatisé possible (pas de feuilles de style ; veiller à ce que les en-tête et pieds de page restent vides).

La première page doit comprendre les coordonnées complètes du ou des auteurs de l’article, l’affiliation institutionnelle ainsi qu’un résumé d’environ 150 mots en français et anglais accompagné de 5 mots-clefs.

Citations

Les citations de moins de trois lignes sont intégrées dans le corps du texte et encadrées par les guillemets français (doubles chevrons, « … »). Le recours aux guillemets “…” ne s’applique que dans le cas de la mise entre guillemets au sein d’une citation entre guillemets français (ainsi que dans les abstracts en anglais).

Les citations qui excèdent trois lignes constituent des paragraphes indépendants, en retrait.

Toute modification d’une citation (suppression, adjonction, remplacement de mots ou de lettres, etc.) par l’auteur du texte est signalée par des crochets droits […].

Toutes les citations dans une langue autre que le français doivent être traduites dans le texte ou en notes.

Références bibliographiques

Les références bibliographiques sont indiquées dans le corps du texte, entre parenthèses, et comprennent le nom de l’auteur suivi d’une virgule, de l’année, puis de deux points et de la référence de page (Adorno, 1984 : 92). Elles ne font pas l’objet d’une note en bas de page.

Les références indiquées dans le corps du texte seront données en fin d’article sous l’intitulé : « Bibliographie », selon les modèles suivants :

  • Pour un ouvrage :

Horkheimer M., Adorno Th. W., 1974, La dialectique de la Raison, Paris : Gallimard.

  • Pour un ouvrage collectif :

Bourdieu P. (dir.), 1993, La misère du monde, Paris : Seuil.

  • Pour un article :

Passeron J.-C., 1982, « L’inflation des diplômes. Remarques sur l’usage de quelques concepts analogiques en sociologie », Revue Française de Sociologie, vol. XXIII, n° 4, p. 551-584.

  • Pour le chapitre d’un livre collectif :

Corcuff Ph., 2002, « Pour une nouvelle sociologie critique : éthique, critique herméneutique et utopie critique », in Lojkine J. (dir.), Les sociologies critiques du capitalisme en hommage à Pierre Bourdieu, Paris : PUF, 2002, p. 147-160.

  • Pour une thèse :

Vincent J.-M., 1962, Le mouvement ouvrier en Allemagne de l’Ouest de 1945 à 1960. Essai de présentation et d’interprétation. Doctorat de sciences politiques sous la direction d’Alfred Grosser, Fondation nationale des sciences politiques, IEP de Paris.

Règles typographiques ponctuelles

Ne pas laisser d’espace avant un point ou une virgule. Laissez une espace insécable avant ; : ? ! –

Placer les appels de notes de bas de page avant tout autre signe de ponctuation.

Veiller à ce que les mentions « p. » (et non « pp. » !) soient suivies d’une espace insécable.

Placer en italiques les mots ou expressions en langue étrangère.

Rédiger l’entièreté du prénom et du nom d’un nom propre lors de sa première occurrence dans le texte. Toutes les fois suivantes, ne faire figurer que le nom de famille.